FFSA et configurations de poids

25/09/2015

Comme beaucoup le savent, la FFSA a publié en avril dernier une nouvelle règle qui, pour simplifier, interdit la cohabitation des véhicules de plus de 800 kg avec ceux de moins de 800 kg lors des journées de roulage sur les circuits français. En association avec Ludovic, du site super-trackday.com, nous avons réuni des organisateurs professionnels et nous avons pu rencontrer une délégation de la FFSA la semaine dernière.
Même si bien sûr nous n'avons pas obtenu la suppression de cette règle, qui déstabilise organisateurs et circuits, nous avons trouvé en face de nous des personnes réellement à l'écoute et l'échange fut enrichissant de part et d'autre.
Voici ce qui en ressort dans les grandes lignes :
- Contrairement à certaines idées reçues, la FFSA a toute légitimité à édicter des règles qui concernent la pratique du sport automobile y compris en dehors de toute compétition et sur les circuits simplement homologués par les préfectures. Le non respect de certains points peut être apprécié par certaines juridictions comme allant jusqu'à l'infraction pénale.
- L'origine de cette règle sur les poids vient du constat que des véhicules très différents peuvent rouler ensemble sur circuit et que toute collision peut génèrer un risque important. Sans aller chercher des cas extrêmes, il est vrai que l'éventualité d'une Nissan GTR de 1700 kg qui percuterait une Caterham de 500 kg pose question. Cependant la règle est très critiquée car elle ne tient pas compte de multiples facteurs (performances de la voiture, expérience du pilote, etc.) et elle a un impact majeur sur l'organisation des journées de roulage.
- D'une manière générale, de nombreuses journées circuit sont aujourd'hui organisées en dehors du cadre légal (Code du sport français et Règles Techniques et de Sécurité de la FFSA), mais ce n'est pas le rôle de la fédération d'effectuer des contrôles. Il est du ressort tant des organisateurs que des participants de connaître les textes législatifs en la matière. Le débat reste ouvert quant aux moyens de faire appliquer intelligemment et en toute transparence les textes existants et d'assurer une meilleure sécurité pour tous.
- Nous avons été sollicités pour suggérer des alternatives à la règle sur les configurations de poids.
Nous espérons que la prochaine commission sécurité, prévue en octobre, saura tenir compte de nos positions et suggestions. Au delà des critiques que l'on peut lire sur tous les forums, si vous avez des idées pour limiter les risques dus à l'hétérogénéité des véhicules sur circuit, n'hésitez surtout pas à nous en faire part avant le 30 septembre.

Toute l'actualité des circuits automobiles...