Drame au Mans samedi dernier

30/09/2014

Sur les circonstances, je me limiterai au communiqué de l'ACO :
"Peu avant 16 heures en ce samedi 27 septembre un dramatique accident a eu lieu sur le Circuit Bugatti lors d’une journée de roulage ouverte aux amateurs, accident où l’un des conducteurs, a trouvé la mort.
En haut de la ligne droite des stands, la voiture de la victime perdait soudainement de l’huile.
La zone était immédiatement signalée dangereuse par les équipes de la direction de course invitant les autres véhicules à ralentir. Hélas, le conducteur d’une autre voiture perdait le contrôle de son véhicule, venant percuter de plein fouet la première voiture en panne, immobilisée sur le bas-côté, celle-ci prenant alors feu.
Malgré la rapidité des secours du service médical de l’Automobile Club de l’Ouest, le conducteur du véhicule percuté perdait la vie suite à la violente collision.
Immédiatement pris en charge, le pilote de l’autre voiture, grièvement blessé, était aussitôt transféré au centre hospitalier du Mans.
Cet accident s’est déroulé lors d’une journée de roulage privée, "Tinseau Test Day", à laquelle quarante véhicules participaient en ce 27 septembre.
Une enquête est actuellement en cours et l’Automobile Club de l’Ouest ne fera aucun commentaire avant son terme.
Cet événement douloureux affecte l’ensemble de l’Automobile Club de l’Ouest qui présente toutes ses condoléances à la famille de la victime."
www.24h-lemans.com/fr/actualites/dramatique-accident-sur-le-circuit-du-mans_2_1_1707_17268.html

Les accidents graves lors des journées de roulage sont assez systématiquement étouffés, probablement par peur qu'une nouvelle règlementation vienne restreindre les libertés que nous prenons sur circuit. Bien sûr "Motorsport is dangerous", bien sûr c'est arrivé sur un des circuits les mieux aménagés en France, avec un organisateur reconnu pour son expérience et son sérieux, les pilotes n'étaient pas des débutants. Alors même si cette fois c'était la fatalité, même si personne n'a réellement commis de faute, ce drame doit au moins servir à rappeler des évidences.

Non le circuit n'est pas un endroit pour se défouler, il existe des règles de sécurité, et si bien sûr je suis responsable de l'état de ma voiture je le suis surtout de mon comportement. Si nous roulons sur circuit, ça ne doit pas être par crainte des radars mais parce que nous voulons profiter de notre passion sans mettre les usagers de la route en danger. Les débats sur les circonstances des accidents et sur la sécurité en général sont souvent stériles et sont une occasion d'exprimer une mauvaise foi peu glorieuse, je ne rentrerai donc pas dedans. Peut-être qu'une législation plus contraignante est nécessaire, très probablement qu'une meilleure connaissance et un plus grand respect de la législation actuelle permettrait déjà de réduire fortement les risques que nous prenons sur circuit. Mais avant tout, ces risques ce sont nous qui les prenons, nous en sommes responsables et nous sommes surtout les uniques responsables qui pouvons les réduire en adoptant un comportement irréprochable sur la piste. Nous ne sommes pas sur la route mais nous ne sommes pas en course non plus, nous sommes entre les 2, là où on aimerait ne trouver que le plaisir de vivre notre passion, et une extrême humilité de tous.

Nos pensées vont aux proches et au pilote blessé, qu'ils trouvent le courage de lutter. J'ajoute une pensée pour les proches d'André, qui a fini par succomber à son accident au Laquais l'année dernière et une autre pour les victimes des accidents qui n'ont pas été rendus publics. Le risque zéro n'existe pas en sport auto mais pour eux nous allons chacun tout faire pour le diminuer significativement sur les journées circuit.

Mise à jour du 09/10 : www.lemainelibre.fr/actualite/le-mans-accident-sur-le-circuit-le-deuxieme-pilote-amateur-est-decede-09-10-2014-111157 :-(

Toute l'actualité des circuits automobiles...